vendredi 15 mars 2013

DIY : ma version des fleurs suspendues au plafond!


J'ai profité d'une éclaircie ce week-end pour tester la suspension de fleurs au plafond, en l'occurrence 3 bulbes de jonquilles achetés exprès pour l'occasion. J'ai simplifié le tutoriel que je vous avais présenté ici, et le résultat est vraiment sympa...Si ça vous plaît, je vous explique comment faire...

Comment fait-on?
 
Il vous faudra de la sphaigne du chili, du raphia de couleur taupe, et de la corde de jardin, ainsi qu'un petit pot de bulbes déjà fleuris (au moins en partie, ça dure plus longtemps).
 
 
Pour ceux qui ne connaissent pas, la sphaigne est une espèce de mousse souvent utilisée dans la culture des orchidées, ou pour la création de jardin vertical. Elle est décorative et dispose d'un fort pouvoir de rétention d'eau.
 
 
Commencez par dépoter les bulbes, en gardant la motte de terre autour. Faites tremper la sphaigne dans une bassine d'eau, essorez-là un peu, et recouvrez la terre en formant une boule, et en laissant ressortir les bulbes par le haut. Pour vous aider, ficelez au fur et à mesure avec de la corde de jardin.
 
N'utilisez pas du raphia à cette étape, il a tendance à se casser quand on le mouille...Je ne m'en suis servie qu'à la fin, pour camoufler mes saucissonnages. Il ne reste plus qu'à passer un fil ou un ruban pour suspendre votre sphère végétale au plafond, ou à une tringle...
 
 
Pour l'arrosage,attendez que la suspension soit bien sèche, puis passez-la sous l'eau, et essorez légèrement. La sphaigne absorbant beaucoup d'eau, vous pourrez rapidement raccocher la fleur sans risque de flaque...
 
J'aimerai bien essayer avec des plantes qui durent plus longtemps, commes des fougères par exemple...
 
Edit : après deux semaines, j'ai constaté que la sphaigne séchait très vite, du coup, il faut vaporiser quasiment tous les jours. J'ai refait une sphère en laissant cette fois-ci le petit pot en plastique autour de la plante, histoire de garder plus d'humidité...à suivre!