vendredi 30 août 2013

J'ai testé le courtier en crédit immobilier

 
Comme vous le savez, je viens d'acheter une maison, et comme je suis absolument nulle en négociation, j'ai décidé cette fois ci de faire appel à un courtier en crédit immobilier. Le courtier facilite vos démarches et obtient généralement un meilleur taux d'intérêt que nous, pauvres particuliers...

J'ai donc choisi un courtier sur Aix en Provence, un peu au hasard, je dois bien l'avouer. Mais j'en voulais un qui ne fasse pas payer de frais pour sa prestation. Le mien est rémunéré directement par la banque, ce qui signifie que si au final je ne passe pas par lui, je ne lui dois rien. Méfiez vous, car ce n'est pas toujours le cas.
 
Il s'agissait quand même d'un crédit sur 25 ans, d'où l'importance d'avoir un très bon taux! J'y suis allée une première fois pour connaître ma capacité d'emprunt. J'ai découvert qu'elle était beaucoup plus élevée que ce que ma banque m'avait indiqué!
 
Ensuite, quand j'ai trouvé le bien, je lui ai transmis les différents éléments du dossier, et il s'est chargé de contacter les banques. Et devinez quoi, ma banque s'est alignée et a même fait une meilleure proposition que ses concurrentes! Mon crédit se décompose sur 2 lignes, une sur 15 ans et une autre sur 25, ce qui a permis de réduire encore le taux.
 
Un point négatif quand même, le courtier m'avais promis de m'accompagner à la banque, mais il n'est pas venu, et m'a prévenu au dernier moment, j'ai trouvé ça limite. Il a également gardé les originaux de mon dossier, et ne s'est pas proposé de me les renvoyer par courrier. Pas très pro tout ça.
 
Mais bon l'essentiel est là, j'ai eu un taux plus que correct, qui m'a enfin permis d'acheter une maison...
 
D'ailleurs, sachez que ces courtiers peuvent aussi vous aider à renégocier votre crédit, si j'avais su à l'époque, j'aurais fais des économies!
 
PS : je précise qu'il s'agit de ma propre expérience et qu'il ne s'agit pas d'un article sponsorisé, mais il m'a semblé que le sujet pouvait en intéresser plus d'un...
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire