mercredi 1 février 2017

Notre projet 2017, la construction d'une piscine en Provence !


Crédit photo : Alliance Piscine

L'année 2017 sera placée sous le signe des travaux pour nous ! Nous sommes en train de terminer la rénovation du salon, qui a pris beaucoup plus de temps que prévu . En parallèle nous attaquons un très gros chantier, puisque nous sommes en train de construire une piscine. Et comme ça a été un peu compliqué pour nous, je me suis dit que vous seriez intéressés par un retour d’expérience, sachant qu'on fait une grosse partie nous même (comme d'habitude ^_^)


Nous avons choisi une piscine coque de chez Alliance Piscine, le modèle Kryptonite 7, car nous avions un tout petit terrain, assez argileux. Nous nous sommes renseignés auprès de nos voisins, qui sont plusieurs à avoir posé une piscine de ce type. Celles d'Alliance sont garanties 15 ans, et ils ont une assez bonne réputation (je précise que nous avons tout acheté par nous même, il n'est pas question de partenariat). On espère ne pas avoir de problèmes, car quand on lit certains récits de constructions de piscine, c'est assez effrayant ! Avant de nous décider pour ce modèle, nous avons fait faire 3 devis, mais comme il s'agit d'une petite piscine, pas assez rentable à priori, certains n'ont même pas daigner finaliser notre demande.

Notre choix : une piscine coque 
Crédit photo : Alliance Piscine

Le modèle Kryptonite mesure 7 par 3,5 mètres, nous ne pouvions pas mettre plus grand, compte tenu de la surface de notre jardin. Il a un fond incliné, ce qui permet aux enfants d'avoir pied d'un côté, et il y a une banquette immergée (ça, c'est surtout pour moi ^_^). La filtration se fait avec un filtre à sable, et nous avons pris un distributeur de chlore. Côté sécurité, nous avons pris une bâche à barres, moins chère qu'un volet électrique et approuvée par les assurances.

Étape 1, la déclaration de travaux

Nous avons signé le devis puis nous sommes allés chercher le fameux dossier de déclaration préalable de travaux. Il nous a fallu fournir plusieurs documents : 
  • un extrait du plan cadastral sur lequel il faut rajouter la piscine et indiquer l'emplacement de la parcelle. Nous avons utilisé le moteur de recherche du Cadastre qui est très bien fait.
  • un plan de masse à l’échelle 1:500 (il faut dessiner la maison en respectant les mesures et en indiquant la piscine, ainsi que la distance avec les murs ). Chez nous, il fallait au moins 2 mètres entre la rue et la piscine.
  • un plan de situation , pour lequel on a utilisé google map.
  • un plan de coupe avec une vue de face, et un dessin de la piscine pour évaluer la profondeur
  • des photos de la maison et de son environnement avec un dessin ou un rajout de la piscine sur l'emplacement prévu



Attention d'une mairie à l'autre , les éléments demandés peuvent être différents, renseignez -vous bien. Normalement vous avez 48 heures après la signature du devis pour amener votre dossier, mais nous l'avons apporté en retard et ça n'a pas posé de problème (cela dit, nous sommes dans un petit village). Je vous poste quelques photos de nos documents, mais ils sont loin d'être parfaits ...


Pour les photos, le pisciniste devait nous faire un montage en rajoutant la piscine avec un logiciel, mais nous nous y sommes pris trop tard. Nous avons du nous débrouiller par nous même, et j'ai utilisé le logiciel Paint pour rajouter un gros rectangle bleu (la honte); C'était pas très esthétique mais ça a suffit ! Il faut dire qu'au dernier moment, le pisciniste avait avancé la date de pose d'un mois, on a été vraiment pris de court. Je ne vous raconte pas le stress pour tout finir en urgence !


 Nous avons reçu l'accord de la mairie au bout de 15 jours, car nous avons fait notre demande dans une période creuse, mais ça peut aller jusqu'à un mois.

Étape 2 , on attaque le chantier !

Comme je vous le disais plus haut, nous avons décidé de nous charger d'une partie des travaux afin de réduire la note. Nous nous occupons de construire le local technique et de tirer une ligne électrique jusqu'à l'emplacement choisi. 

Pour le tableau électrique, nous avons simplement rajouté un interrupteur différentiel de 30 m A et un disjoncteur de 16A, sur lequel nous allons connecter un câble 3x2,5 mm qui sera enterré dans le jardin jusqu'au local technique. Il faudra aussi ajouter un piquet de terre avec un câble qui rentrera dans le local technique pour connecter l'aquaterre. 

Je précise que si vous n'y connaissez rien du tout, il faut faire attention, c'est quand même dangereux de trifouiller un tableau électrique. Dans notre ancienne maison, on avait du réaliser un tableau intégralement, alors on avait encore quelques souvenirs. Bien-sûr, je vous conseille de couper le jus à l'alimentation principale, c'est toujours moins risqué. Le coffret final, qui sera posé dans le local, est fourni par le pisciniste.

crédit photo : Auchan

Pour le local technique de la piscine, nous avons acheté un abri à vélo, qui suffira amplement pour stocker le matériel (filtre à sable et mini tableau électrique, arrivée et sortie d'eau ). Là encore nous avons du choisir dans l'urgence, nous avons trouvé notre bonheur chez Auchan. Il n'a pas l'air très costaud, mais une fois traité et peint, nous le consoliderons par l’intérieur. 


La prochaine fois, je vous parlerai de la pose de la piscine, mais si vous avez des questions entre temps, n'hésitez pas !

Photos : Initiales GG ou voir légende

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire