lundi 10 avril 2017

Ma formation aux enduits décoratifs écologiques chez Biologement


La semaine dernière, on m'a proposé de suivre une formation à la pose d'enduit décoratifs écologiques. Béton ciré, Tadelakt, argile... tous ces produits sont très différents mais ont tous un point commun, il sont respectueux de l'environnement, et de notre intérieur. Pas de solvant, ni de dérivés pétrochimiques, et en plus le rendu est magnifique !  la pose peut paraître compliquée, mais après une journée seulement, vous serez capable de transformer votre salle de bain grâce au Tadelakt, ou de recouvrir votre vieux carrelage avec du béton ciré. Incroyable, mais vrai !


Situé à la Destrousse, près d'Aubagne, Biologement propose des enduits et des peintures à base de produits naturels, composés de matières premières végétale et minérale. Vous y retrouverez le fameux béton ciré, mais aussi le Marmorino, l'enduit à l'argile ou les badigeons à la chaux. Toutes ces matières laissent respirer les murs, et sont sans danger pour la santé. C'est ce qui m'a intéressé dans ces produits, ça, et le fait qu'ils donnent un aspect très naturel à la maison, avec un toucher très doux, qu'on ne retrouve pas avec des produits tout prêts.


Biologement a eu la bonne idée de proposer des stages ouverts à tous, particulier ou professionnel. Vous pouvez vous former uniquement au béton ciré sur une matinée, ou en profiter pour découvrir l'ensemble des enduits décoratifs sur une journée complète. J'avais choisi cette deuxième option, et je n'ai pas regrettée, car j'en ai appris beaucoup grâce à Marina, notre formatrice.  Elle a réalisé de nombreux chantiers pour des particuliers et s'est aussi formée en Italie, je peux vous dire qu'elle maitrise son sujet !

le Béton ciré à la chaux


Nous étions 6 stagiaires de tout âges et de tout horizon (bricoleur amateur, maçon, jeune retraitée prête à relever de nouveaux défis). Après un petit déjeuner bien sympathique, nous somme rentrés dans le vif du sujet avec la pose du béton ciré. Un seul mot d'ordre, un peu de théorie, beaucoup de pratique ! Nous voici donc armés de nos lisseurs, prêts à attaquer nos premiers pans de mur !


Le béton ciré à la chaux requiert une préparation méticuleuse si on veut avoir un beau résultat. On doit passer une sous-couche, puis un ragréage dans lequel on va noyer une trame de renfort. On va ensuite repasser une couche de ragréage, "frottasser" avec une taloche munie d'une éponge humide, et ce n'est qu'après qu'on pourra appliquer le béton ciré en 2 couches. Il faudra ensuite protéger le tout avec un vernis, voir un second plus costaud dans le cas d'une surface très sollicitée (plan de travail, sol ...). On peut aussi appliquer une cire, plus naturelle que le vernis (un des seul produits qui n'est pas totalement écologique).


L'avantage du béton ciré c'est qu'il est ensuite très solide dans le temps, et qu'il peut vous permettre de recouvrir un ancien carrelage mural, un crépi ou un carrelage de sol, avec un magnifique rendu !


Biologement propose des kits tout près, comprenant l'ensemble des produits nécessaires à la pose de votre enduit. Quand vous avez déterminé votre projet, vous passez à la boutique, vous choisissez votre couleur sur des échantillons, puis on vous préparera pile la quantité nécessaire. Pas de gaspillage et vous avez la certitude d'avoir au final la couleur que vous avez choisi. Si vous êtes trop loin, vous pouvez bien entendu commander via le site, et même recevoir des échantillons pour ne pas vous tromper.

Les autres enduits décoratifs
 
Après un délicieux repas en terrasse, dans un chouette restaurant de Peypin, nous avons attaqué la deuxième partie du stage consacrée aux autres enduits écologiques. La technique de préparation du support est toujours identique, sauf si vous avez un support très sain, auquel cas vous pourrez faire l'impasse sur le ragréage et la trame de renfort.


 Nous avons donc appliqué du Tadelakt, puis du Marmorino. J'ai eu un coup de cœur pour cet enduit, beaucoup plus facile à appliquer que le béton ciré, et au rendu très doux! Il existe en 3 aspects : naturel, avec des grains de sable noir ou des paillettes de mica. Le rendu est top, et j'envisage de refaire ma chambre avec ce fameux Marmorino...



Nous avons également découvert l'argile, un enduit à base de terre cru qui est thermorégulateur et absorbe l'humidité, et peut être retravaillé même des années plus tard. Si par exemple une fissure est apparue, il vous suffit de mouiller l'argile pour la rendre à nouveau malléable. C'est assez incroyable et l'aspect est très velouté.


 Je ne vais pas tout vous raconter, mais on a vu aussi le Stuc, les badigeons à la chaux, et Marina nous a confié plein de petits trucs pour nous faciliter la pose et donc la vie.


Si vous êtes du côté de la Destrousse, je vous conseille d'aller jeter un œil à la boutique, ils ont un merveilleux showroom où vous pourrez admirer toutes ces matières ainsi que les coloris disponibles. Cela donne des idées d'utilisation, et pour ma part je n'aurais jamais pensé qu'il existait autant de couleurs pour ce type d'enduit!


Si comme moi vous souhaitez vous inscrire à une formation, rendez-vous sur la page des stages. Après ça, croyez-moi, vous n'aurez plus jamais envie de poser une simple peinture !
Merci encore à Marina et à Hervé pour leur accueil sympathique, ce stage a été une vraie révélation pour moi, je pense qu'on se reverra bientôt pour parler de mes projets de rénovation ^_^.
Et vous, ça vous tente ce genre d'enduit ? Vous avez déjà tenté d'en poser ?

Photos : Initiales GG et Biologement

2 commentaires:

  1. C'est très technique dis donc ! Mais le rendu est vraiment top :)
    Bravo !!

    Julie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est superbe, ça vaut le coup de se donner de la peine ^_^ Merci encore pour le contact !

      Supprimer