jeudi 31 août 2017

Vacances en famille en Loire Atlantique : que voir, que faire ?

 
 
Comme vous le savez si vous avez lu mon article précédent, nous avons passé nos vacances d'été à la Baule. Ayant plutôt l'habitude de partir à l'étranger à cette période, j'avais un peu peur de tourner en rond, mais la région regorge de jolis villages et de paysages magnifiques . La semaine est passée très vite, et nous n'avons même pas eu le temps de faire tout ce que j'avais prévu. Avec un enfant, il faut parfois adapter le programme afin qu'il ne se lasse pas , voici donc quelques idées pour que cette semaine en famille plaise à tous, y compris aux plus petits !
 
La Baule, le paradis des vélos


Nous avons bien profité des vélos prêtés par le Village Club du Soleil où nous logions, et nous avons adopté le rythme des baulois . Grâce aux nombreuses pistes cyclables, nous avons pu longer la baie de la Baule, mais aussi nous rendre à Pornichet, un très joli village qui est dans le prolongement de la Baule. Nous sommes allés aussi au marché, c'est vraiment un autre style de vie qui nous a bien plu.


Il ne faut pas hésiter à se perdre dans les petites rues  bordées de pins, vous y verrez des merveilles d'architecture. L'office de tourisme de La Baule, qui au passage, est très complet, propose même des visites guidées pour apercevoir les plus jolies villas.
 

Si vous aimez bougez, la Baule propose de nombreuses activités comme le paddle bien sûr, mais aussi le catamaran, les cours de voile pour les plus petits, et même des promenades à cheval dans la forêt d'Escoublac, ou directement sur la plage!


Si vous préférez une activité plus tranquille, il y a bien sur le mini-golf, nous avons testé celui de Pornichet qui est pas mal du tout car bien ombragé.
 

En cas de petite faim, je vous conseille deux restaurants, que nous avons beaucoup apprécié : le Barapom, qui propose de délicieuses crêpes salées et sucrés, à manger dans un cornet en papier, accompagnées d'une délicieuse bolée de cidre. Il n'y a qu'à voir le monde en terrasse à toute heure pour appréhender la réputation du lieu. Vous pouvez d'ailleurs commander des crêpes à emporter. La crêpes aux pommes et caramel au beurre salé est juste une tuerie.
 

L'autre restaurant est tout sauf typique puisqu'il s'agit de La Baule Fish and Chips ! Moi qui n'aime pas le poisson, j'ai goûté leur burgers maison et mes hommes se sont régalés avec leur cornet de frites et de poissons frits, comme en Angleterre. Les prix sont très corrects, et surtout tout est fait maison , y compris les desserts.


Le Croisic pour la pêche à pied


Pour la pêche à pied, on nous avez conseillé la côte sauvage, vers Le Croisic, et nous n'avons pas été déçus. À marée basse, on trouve de nombreux coquillages, de petites crevettes, des crabes, qui font la joie des enfants. A la fin de la pêche, nous avons relâché tous nos trésors dans la mer, puisque de toute façon nous ne comptions pas les consommer. Mais sachez que vous pouvez trouver dans les offices de tourisme une fiche vous permettant de connaître la taille minimale des coquillages que vous pouvez prélever.
 

La baie du Croisic est vraiment belle, surtout à marée basse. On se retrouve face à une lagune avec quelques bateaux échoués dans le sable, et une eau turquoise proche de celle des îles. Nous en avons profité pour déjeuner sur place au Relais du Duc de l'Aiguillon . Nous y avons dégusté de très bonnes crêpes dans une jolie bâtisse ancienne, et on nous a offert un kir breton en guise de bienvenue. Le restaurant est situé sur la place Donatien Lepré, sur laquelle se trouve un grand bassin qui symbolise un ancien bras de mer.
 


À quelques pas du restaurant, vous trouverez une excellent pâtisserie, ou vous pourrez acheter des mini kouign amann à tous les parfums. Nos préférés, pistache et framboise, ça reste très riche hein, mais c'est parfait pour le goûter ! Pour ma part, j'ai préféré le gâteau nantais à base d'amande et de rhum, avec un glaçage au sucre ^_^ .

Pour digérer, allez faire une promenade digestive sur la jetée du Tréhic, et profitez du panorama.
 
Batz sur Mer et ses cabines de plage


En revenant du Croisic, je vous conseille vivement de vous arrêter à Batz sur Mer, un très joli petit village, ou vous pourrez admirer de nombreuses villas typiques, ainsi que La Chapelle de Notre-Dame-du-Murier, dont l'absence de toit en fait un monument impressionnant.


La plage St Michel est petite, abritée derrière une digue, et on y retrouve les fameuses cabines de plages, ici peintes en jaune. Le village en lui même est très mignon, il fait d'ailleurs parti des cités de caractères de la région. 


N'oubliez pas de faire le plein de délicieux biscuits à la Biscuiterie du Phare, en sortant du village. Je vous conseille les palais bretons à la fleur du sel, ils sont à tomber !
 
Guérande et les Marais Salants


A quelques kilomètres, vous trouverez Guérande et ces fameux marais salants. La cité médiévale est particulièrement bien conservée, et vous avez la possibilité de visiter une partie des remparts, au niveau de la porte St Michel . Les enfants ont droit à une chasse au trésor, où il doivent récolter plusieurs indices, mon fils à beaucoup aimé. En ramenant le livret, il a eu droit à un petit cadeau, mais je vous laisse la surprise. Au centre de la ville, la Collégiale de St Aubin est impressionnante, avec son style gothique. Les petites rues sont charmantes, vous y trouverez de nombreux magasins dédiés au tourisme sur la rue principale, mais en vous éloignant un peu vous retrouverez un peu de calme, bienvenue au mois d'août !
 

La cité n'est qu'à quelques kilomètres des marais salants, mais je vous conseille de réserver votre visite, car les marais sont pris d'assaut en haute saison. Nous avons choisis de visiter les marais avec Terre de Sel, la fameuse coopérative des paludiers de Guérande, qui proposent de nombreuses visites guidées, y compris pour les enfants, avec des ateliers thématiques . Je vous conseilles d'y aller tôt, car en haute saison, il y a énormément de monde. Nous  avons pu avoir une place pour les visites de fin de journée, mais c'était tout juste !


La visite des marais est très instructive, et nous  avons eu la chance d'apercevoir un paludier en train de récolter la fleur de sel. En fin de journée, le paysage est magnifique, c'est vraiment une jolie balade, et rien ne vous empêche de vous promener entre les différentes parcelles, à conditions bien sûr de ne pas rentrer dans ces dernières (il s'agit en effet de terrains privés ). La coopérative propose un boutique bien fournie, où vous pourrez faire le plein de fleur de sel mais pas que !

 

En revenant sur La Baule, une pause s'impose au Pouliguen, qui partage son port avec sa voisine. La promenade sur le port est une institution ici, on y trouve d'ailleurs des manèges, mais aussi des crêperies et autres gourmandises, comme les niniches, des sucettes à tous les parfums, qui sont la spécialité du coin.
 
Une journée à Noirmoutier

 
Nous avons poussé la balade un peu plus loin en nous rendant sur l'ile de Noirmoutier. Il faut une heure trente environ pour vous y rendre de la Baule, surtout si vous souhaitez franchir le fameux passage du Gois . Cette route n'est accessible qu'à marée basse, le reste du temps elle disparaît sous la mer. C'est assez impressionnant de rouler sur cette route ancienne, avec la mer à ras-bord sur un des cotés. Attention de bien lire les panneaux avant de vous y rendre, pour être certain que la route est accessible ! Il y a de nombreux touristes qui s'arrêtent sur le bord pour pêcher, et le paysage vaut le détour. Quand la route est sous l'eau, il y a un pont qui vous permet de repartir et qui est pris d'assaut le soir, vous voila prévenu !


Comme nous avions peu de temps, nous avons fait une halte à Noirmoutier-en-l'Ile, le village principal. Nous avons dégusté des très bonnes crêpes à l'Her du Temps (attention, il y a beaucoup de monde, réservez ou venez tôt). Le restaurant dispose d'un très joli patio, qui vous apporte un peu de calme bienvenu (en Aout, il y a du monde partout, le calme est une denrée rare ! ). Nous nous sommes promenés aux alentours du château puis nous nous sommes perdus dans la rue Banzeau, truffées de maison de pécheurs blanches aux volets bleus, un vrai dépaysement ! Nous sommes revenus par la jetée Jacobsen qui longe les marais salants et le cimetière des bateaux, avec leur vieilles carcasses en bois échouées dans le sable, et les mouettes qui profitent de la marais basse pour se remplir l'estomac ...



Nous sommes allés ensuite à l'Herbaudière, là où se trouve le véritable port de l'ile, mais le temps a tourné à l'orage, et nous avons du rentrer. Sachez que des promenades en bateau sont proposées à partir de ce port, notamment à bord d'un ancien voilier qui transportait du sel (O'Abandonado).


En revenant de Noirmoutier, nous avons fait un détour par Pornic, et nous avons regretté de ne pas avoir plus de temps pour visiter ! Le port est charmant, avec ses vieux gréements, son château, et les belles villas qui le surplombent.

Il y a aussi la faïencerie, où vous pourrez acheter le fameux bol à prénom à rapporter impérativement dans vos valises ! En vous promenant le long de la jetée en bois qui démarre au niveau du port, vous trouverez un petit parc avec des jeux pour les enfants, face à l'océan, c'est très mignon !

 

Le semaine est passée si vite, nous avons adoré cette région et nous avons découvert un coin de France qui a su garder son authenticité avec toutes ces petites cités de caractère. Je pense qu'hors saison, ça doit être encore plus agréable ! Si vous avez besoin de conseils pour votre séjour, je suis à votre disposition ! Je vous rappelle qu'une vidéo vous attend sur ma chaine YouTube, vous y trouverez un aperçu de tout ce dont je viens de vous parler, et plus encore !
 
Photos : Initiales GG 
 

2 commentaires: