mardi 28 avril 2015

Pizza sans pâte, aux courgettes et jambon de Parme !


La semaine dernière j'ai été invité à une dégustation de jambon de Parme au Fiorentina, une très belle épicerie Marseillaise, qui propose tout un tas de produits italiens délicieux. J'ai appris plein de choses sur la fabrication du jambon, comment bien le choisir, et ça m'a donné envie de réaliser une recette en utilisant ce Jambon d'exception...une pizza dont la pâte a été remplacée par des courgettes rappées, le tout avec une garniture délicieuse!

 

Tout d'abord , un mot sur le véritable jambon de Parme. Celui que j'ai eu la chance de déguster provient de la maison Levoni, qui fourni la rolls du jambon italien! Il est bien sûr sans additif ni conservateurs, sans gluten, et provient de cochons élevés dans les collines de Parme, nourris au petit lait de Parmesan et avec des céréales nobles.


Pour ne pas se tromper, vérifiez bien que votre jambon détient l'AOP (appellation d'origine protégée), et la fameuse couronne ducale aux 5 branches qui certifie sa provenance et sa confection dans les règles de l'art.


Idéalement, le jambon de Parme se déguste nature avec du melon, de la mozzarella, des tomates muries au soleil, mais comme ce n'est pas encore la saison, j'ai décidé de l'utiliser pour agrémenter ma pizza green!


Ingrédients
  • 3 courgettes
  • 3 œufs
  • 150 g de gruyère ou du parmesan (je n'avais que du gruyère)
  • garnitures au choix : mozza, fêta, parmesan, jambon de Parme, coulis de tomate,basilic...
 
Préchauffez votre four à 200°. Rappez les courgettes au robot, et essorez-les dans un chiffon pour en extraire au maximum l'eau. Rajoutez ensuite 3 œufs et le fromage râpé (je n'avais que du gruyère, mais ça doit être meilleur avec du parmesan). Malaxez bien le tout, puis étalez sur une plaque de cuisson avec du papier sulfurisé en laissant une bonne épaisseur. Salez modérément en fonction du contenu de votre garniture (moi j'ai peu salé car il y a déjà du sel dans le fromage et le jambon cru).



Faites cuire 30 minutes au four. puis rajoutez la garniture : coulis de tomate, fêta, et jambon, avec un peu de basilic, pour moi (je n'ai pas mis d'olives au final).



Remettez au four jusqu'à ce que le formage gratine et c'est terminé. Si vous préférez, vous pouvez rajouter le jambon en fin de cuisson, il restera ainsi bien frais et aura encore plus de goût. Et voila une pizza diététique et délicieuse qui nous a tous régalé. C'est aussi un bon moyen pour faire manger des courgettes aux enfants et aux maris récalcitrants!


J'en profite pour remercier Fiorentina pour son accueil, si vous recherchez un traiteur Italien, vous pouvez y aller, 95 % des produits proposés proviennent d'Italie : 35 rue d'Endoume à Marseille, à 50 m du Four à Navettes, comme ça vous pouvez faire d'une pierre 2 coups!

Merci également au Consortium du Jambon de Parme pour cette dégustation très instructive, et bien sûr à Virginie B qui m'a invité à cette chouette rencontre, et qui m'a permis de découvrir de nouveaux blogueurs made in Sud vraiment sympathiques ^^

Photo et recette : Initiales GG

4 commentaires:

  1. Ah ben moi aussi j'ai du mal à manger des légumes ! Du coup, cette recette me plait beaucoup car j'adore la pizza, et ça pourrait faire illusion !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'hésites pas, tu verras, c'est franchement original comme pizza :-)

      Supprimer
  2. J'adore les légumes et encore plus les courgettes, j'aime bien faire des galettes de courgettes comme dans la base de ta recette mais je n'ai jamais eu l'idée d'en faire un fond pour pizza
    je testerai donc car ça semble bien savoureux tout ça Madame ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Corinne, moi aussi j'adore les galettes de courgettes, d'ailleurs ça m'y a fait penser! Tu me diras si ça t'as plu! :-)

      Supprimer